top of page

L'emploi des personnes déficientes visuelles

Au quotidien les personnes malvoyantes et non-voyantes sont lourdement freinées par leur handicap, dans de nombreux aspects de leur quotidien. Et l'on observe des chiffres d'autant plus alarmants lorsqu'il s'agit de l'emploi. Dans cet article, nous vous donnons quelques clés de lecture pour mieux comprendre la problématique de l'accès à l'emploi pour les personnes déficientes visuelles.

photo d'une personnes malvoyante à son travail

Source : @francehandicapinfo

Quelques chiffres

2.8 millions, c'est le nombre de personnes en âge de travailler (de 15 à 64 ans) qui ont la reconnaissance administrative d'un handicap ou d'une perte d'autonomie (d'après une étude de l'INSEE en 2018) .

Par ailleurs, 1.7 millions de personnes en France sont concernés par un handicap visuel et 207 000 sont considérés comme aveugles ou malvoyants profonds. Et aujourd'hui, le nombre de personnes déficientes visuelles ne cesse d'augmenter.


Si vous voulez en savoir plus sur l'augmentation de ce nombre, voici un article expliquant pourquoi l'OMS annonce que d'ici 2050 le nombre de déficients visuels devrait tripler : https://www.oorion.fr/post/pourquoi-le-nombre-de-personnes-d%C3%A9ficientes-visuelles-va-t-il-tripler-d-ici-2050


Ainsi, les question d'adaptation et d'intégration des personnes déficientes visuelles sur le marché du travail deviennent de plus en plus pertinentes et importantes, et sont encore trop faiblement adressées.


En effet, on considère aujourd'hui en France (d'après la Fédération des aveugles et amblyopes de France) que seulement 50% des personnes déficientes visuelles sont sur le marché du travail (alors que le taux de chômage des personnes en situation de handicap est de 19%) !


Pourquoi ces chiffres ?

Du fait de leur handicap les personnes déficientes visuelles ont beaucoup de difficultés à rentrer sur le marché du travail. Ceci peut-être expliqué pour de multiples raisons. Selon la Fondation Valentin Haüy, la déficience visuelle serait "l'un des handicaps les plus difficiles à appréhender" par les entreprises. D'après un sondage effectué par l'agence handicap.fr, 83% des informations perçues seraient d'origine visuelle ce qui rend compliquée l'adaptation à un poste de travail. De plus, les personnes déficientes visuelles ont généralement un niveau de formation inférieur à la moyenne, car il existe peu de formation accessibles ou, du moins, les établissement de formations adaptés ou accessibles au handicap visuel ne commencent à se développer que depuis quelques années.


Aujourd'hui nous utilisons comme outil principal le numérique. Cependant, il reste encore peu d’outils informatiques et peu de plateformes (comme les sites internet) entièrement accessibles aux personnes déficientes visuelles.


Même si de plus en plus d'outils sont en cours de développement, le prix des outils de compensation du handicap restent en général élevé ce qui décourage les entreprises à employer des personnes malvoyantes, bien qu'elles y soient fortement incités par les lois depuis quelques dizaines d'années.


Les lois

photo d'un marteau  illustrant le paragraphe sur les lois

Une loi de 1987 rend obligatoire d'employer 6% de travailleurs handicapés dans une entreprise de plus de 20 employés. Par la suite, une loi du 11 février 2005 vient appuyer la précédente en fixant le principe de non-discrimination pour l'accès à l'emploi et aux formations. Il n'existe cependant pas de loi directement liée à l'emploi des personnes déficientes visuelles.


Les postes les plus occupés par les malvoyants

Qapa.fr a sorti une étude en 2018 concernant l'employabilité des personnes déficientes visuelles. Dans ce rapport on y retrouve notamment les postes qui recrutent le plus de personnes malvoyantes et aveugles.

Parmi eux se trouvent les commerciaux, les conseillers clients à distance, les développeurs web, les employés administratifs, les masseurs, les standardistes et les kinésithérapeutes.


Les chiffres suivant concernent l'emploi des personnes déficientes visuelles en fonction des secteurs. Le secteur du commerce embauche 35%, tandis que la télécom représente 25%; pour l'informatique/numérique les chiffres baissent un peu à 20% et finalement la défense, l'audit et conseil embauchent 10% de personnes déficientes visuelles.




Ces postes ouverts pour les déficients visuels comptent ceux qui sont ouverts dans les entreprises classiques mais aussi dans les ESAT (Etablissements et service d'aide par le travail).


Les établissements spécialisés

Parmi ces chiffres, nombreux sont ceux qui ont étés employés par des Établissements et services d’aide par le travail (ESAT). Les ESAT sont depuis 2005 considérés comme des établissements médico-sociaux des travails protégés et qui sont réservés aux personnes en situation de handicap. Ces établissement visent l’insertion (ou réinsertion) sociale et professionnelle.

Ainsi, le travail proposé aux travailleurs en ESAT est adapté à leur handicap. Cependant, même dans les ESAT il reste compliqué d’adapter le poste de travail aux déficiences visuelles existantes.

On compte en France 2250 ESAT qui emploient 150000 personnes en situations de handicap. Il est difficile de donner des chiffres exacts concernant l'emploi des personnes déficientes visuelles dans les ESAT car il n'existe pas d'étude récente mettant cela en perspective.


Ci-dessus vous pouvez retrouver la vidéo de notre visite à l'ESAT Clothilde Lamborot.

Si je suis déficient visuel et que je recherche un emploi ?

Il existe aujourd'hui beaucoup d'aides qui vont vous permettre d'accéder au monde du travail. La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) par exemple, celle-ci vous permet d'obtenir des conditions de travail mieux adaptées à l'handicap et de postuler à certaines offres en bénéficiant de voies d'accès spécifiques. Si vous êtes demandeurs d'emploi la RQTH va vous permettre d'être accompagné dans vos recherches par Pôle emploi, d'accéder aux dispositifs de droit commun (les contrats aidés par exemple), de bénéficier des aides proposées par l'Agefiph (notamment des aides à la création d'entreprise, de l'achat de matériel adaptés ...). La RQTH va également vous permettre d'accéder à la fonction publique au travers de concours adaptés à votre handicap. La RQTH va également vous donner des avantages au cours de votre emploi.


Voici un site avec davantage d'informations concernant la RQTH : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1650#:~:text=Vous%20pouvez%20obtenir%20la%20RQTH,de%20plus%20de%2016%20ans.



La déficience visuelle inquiète encore les employeurs par peur de ne pas réussir à adapter leur poste de travail à leur handicap. Cependant, aujourd'hui, il existe de nombreux emplois qui sont devenus accessible grâce aux avancées technologiques.


Pour plus d'articles autour de la déficience visuelle nous vous invitons à rendre visite à notre page d'articles : https://www.oorion.fr/blog



bottom of page